samedi 2 novembre 2013

Portraits de généablogueurs : La Généalogie d'Hervé


Son blog commence avec cette citation du philosophe Jdan Noritiov, "Hier c'est de l'histoire. Demain est un mystère. Aujourd'hui est un cadeau. C'est pourquoi on l'appelle le présent". J'ai découvert Hervé et ses talents de conteur grâce au challengeAZ. Si vous rêvez de découvrir la Belle Province côté généalogie, c'est l'homme à suivre.



  • Situation géographique : Je me trouve à Laval au Québec, proche de Montréal. Originaire de Bretagne et expatrié au Québec, ma 4ème fille est canadienne et c’est ce qui a fait que je me suis intéressé à la généalogie québécoise. C’est intéressant de voir l’activité des deux côtés de l’Atlantique.
  • Secteur géographique des recherches : Jen ai plusieurs, de mon côté c’est la Bretagne et j’attends toujours impatiemment que le Finistère ajoute ses registres en ligne. Ils avaient annoncé fièrement la mise en ligne de 79 communes, il y a 3 ans, ils l’ont fait, mais depuis plus rien ... dommage car c’est ma branche paternelle qui en est issue (avec les Côtes-d’Armor) et c’est la moins renseignée ! Ma branche maternelle (Morbihan) est quasi finie dans la saisie, j’ai commencé jeune. Pour ma conjointe c’est beaucoup plus facile, son arbre est fait pour ce qui concerne le Québec, beaucoup de primo arrivants sont bien définis, encore quelques trous à combler mais je collabore avec le Fichier Origine quand j’ai du temps et cela me permets de faire des recherches dans divers départements français et pays européens. Je consacre toutefois plus de recherches en Amérique du Nord qu’en France. Les données (BMS, notariales, de la prévôté, terriers, etc.) sont plus facilement accessibles et les archives sont de vrais bijoux, la centralisation y aidant. On passe rapidement de la saisie vers l’histoire de la famille.
  • MatérielMon matériel reste basique, un ordinateur de bureau avec deux écrans, ça c’est essentiel, un disque réseau, un ordinateur portable, une imprimante. Je ne suis toujours pas attiré par une tablette pour travailler, je trouve l’écran trop petit et peu fonctionnel lorsqu’on utilise plusieurs applications. J’ai un enregistreur numérique idéal lors des rencontres familiales car les anciens ont toujours des histoires à raconter que je ne veux pas oublier, un appareil photo et prochainement je vais acquérir un numériseur portable, sans doute le Flip-Pal. Je me suis confectionné une valise de voyage dont je m’en sers lors de mes déplacements.
  • Réseaux sociaux : Je possède une page Facebook intitulée "La Généalogie d’Hervé" comme mon blog, j’y poste mes nouveaux articles et partage les informations que je trouve pertinentes pour ceux qui me suivent. J’ai également un compte Twitter (@HerveGenealogie) où je suis plus actif. Mes deux comptes Twitter et Facebook sont centralisés avec HootSuite. Mon blog est à cette adresse www.pencalet.com
  • Depuis quand ton blog est en ligne ? J’ai ouvert mon blog en novembre 2011 mais il a réellement décollé en novembre 2012, je n’y consacrais pas assez de temps et je n’en faisais pas de promotion. J’avais aussi un autre blog Géné’Astuces (ouvert en 2010) que j’ai rapatrié et intégré dans mon blog actuel. Le ChallengeAZ 2013 a aidé à faire décoller mon blog mais aussi Twitter et Facebook, avoir un blog est intéressant mais il faut le promouvoir, ça prend du temps. On est historien, raconteur, écrivain et éditeur.
  • Quels sujets abordes-tu sur le blog ? Je parle de ma généalogie personnelle, de mes trouvailles, de mes coups de cœurs (et coups de gueule), de mes réalisations (sites, livres, mes voyages et de mon emploi du temps généalogique). Le plus important est l’écriture d’articles que j’essaye de diversifier, de les rendre vivants en y mettant ma touche personnelle et de sortir du cadre de la généalogie pure, ne soyez pas surpris d’avoir parfois un fond musical ou que j’utilise le langage parlé. L’autre point que je trouve essentiel est que les lecteurs puissent commenter les articles même s’ils sont peux nombreux ceux qui laissent leur trace. Le partage d’idées, d’échange, ou juste un clin d’œil permettent de voir qu’on est lu. J’essaye autant que possible d’en faire autant avec les blogs que je lis.
  • Recherche généalogique, ou projet, en cours : J’ai beaucoup de projets en cours, mais les plus importants maintenant sont :

-      Résoudre l’énigme Sébastien de Rosmadec à Québec entre 1670 et 1692, ce personnage me semble particulier et ne correspond à aucun descendant connu de la vieille famille noble bretonne, il ne fait pourtant pas partie de ma famille, c’est le genre de recherche qui me fait découvrir de nouvelles astuces. J’ai quelques trouvailles du genre qui m’ont mené assez loin.

-      Continuer mon dictionnaire des Sylvestre d’Amérique du Nord que j’ai commencé il y a à peu près quatre ans, c’est un travail de longue haleine et l’Amérique du Nord est grande !

-      Établir la descendance complète d’une famille et d’en faire un livre familial, quelques branches sont parties en Ontario et Colombie-Britannique (pour le Canada), mais aussi en Rhodes Islande et en Floride (pour les U.S.A.).
-      Me voir en fin d’année à la télévision lors d’un épisode de la nouvelle émission version québécoise Qui êtes-vous ?, tournée fin août de cette année. Je considère ceci comme une récompense personnelle puisque mon site sur l’ancêtre Nicolas Sylvestre a servi de base à cet épisode.
-      Ouvrir le site des Pencalet descendants de Noël Pencalet (mon ancêtre de Locronan circa 1633), ça j’y tiens, cela me permet de garder contact avec la Bretagne, les bretons (et les autres) vont me comprendre, on ne se défait pas de ses racines.
-      Finalement continuer à travailler sur les prochaines versions de GenoPresse avec Daniel Séguin, auteur du logiciel. En fait mon rôle est de le tester, j’apporte aussi des suggestions. On a quelques salons à venir au travers le Québec où je l’assiste à tenir le stand et promouvoir le logiciel, c’est le côté passionnant de la chose car la rencontre avec les utilisateurs est importante et on a toujours de bons commentaires.

Quels sont les logiciels, apps, outils que tu utilises pour tes recherches ?
Là aussi j’en utilise maintenant que très peu, à trop diversifier on se perd. J’ai finalement opté pour Family Tree Builder de MyHeritage pour la saisie et son côté tout-en-un, après un détour avec Heredis pendant 3 ans, je reste sur ma faim à chaque nouvelle version. Je me sers de GenoPresse pour la livraison du produit final et aussi pour corriger mes erreurs ! J’ai mon domaine internet personnel dont je me suis confectionné un outil de synchronisation de fichiers, je ne suis plus dépendant d’applications comme Google Drive (ou autres), j’y dépose mes documents de recherche et j’ai une zone d’échange avec d’autres personnes. Tous mes sites y sont logés et le plus important, j’ai le contrôle total sur mes données, surtout mes arbres en ligne générés avec Joaktree pour Joomla et je peux y faire de la saisie.




A quoi ressemble ton bureau ?




Voila ma bulle, lorsque je passe le seuil de la porte je suis dans un autre monde ! Les dictionnaires et revues à gauche, les livres familiaux et les livres de référence à droite. Mes fiches de travail et mes recherches pour d’autres personnes dans les tiroirs à droite.
J’utilise aussi mon ordinateur portable à la maison, près du foyer, l’hiver.



Quel est ton outil préféré pour organiser tes recherches ?

J’utilise Evernote pour les prises de notes de mes recherches, c’est probablement le meilleur outil que j’ai vu pour ce type de travail, sinon ce sont des feuilles volantes que je conserve pour les autres personnes. Plus il y a de documents à gérer, plus on passe de temps à chercher, alors j’essaye de tout centraliser.



Quel est ton site préféré pour ton histoire familiale ?

Je me sers beaucoup de sites et je dirai que mes préférés sont ceux de la Bibliothèque et Archives nationale du Québec et Généalogie Québec de l’institut généalogique Drouin. Les bonnes ressources pour les vieux manuels sont Internet Archive, le Project Gutenberg et Érudit.


Un rêve généalogique ?

En fait j’en ai deux et ils sont liés, le premier est de trouver Nicolas Sylvestre, ancêtre de ma conjointe et de notre fille, on le dit de Pont-sur-Seine (Aube), ses parents et ses frères ont été trouvés en cette paroisse, les registres sont dans un piteux état, et le second est de trouver la descendance de ses frères puis d’organiser une cousinade Québec-France, le pari n’est pas gagné car il n’existe pas de trace d’eux ni à Pont-sur-Seine ni dans les paroisses proches.



Quel est le projet généalogique que tu comptes réaliser d'ici un an ?

J’en ai deux que je ne voudrai pas manquer :
- Ouvrir officiellement l’Association des Familles Sylvestre d’Amérique du Nord pour être prêt au 350ème anniversaire de l’arrivée au Québec de l’ancêtre Nicolas Sylvestre en août 2015.
- Passer mes attestations de généalogiste (Généalogiste de filiation agréé et Généalogiste recherchiste agréé), décernées par le Bureau québécois d'attestation de compétence en généalogie, que j’ai repoussées cette année.



As-tu une astuce / un conseil à partager ?

Mes expériences me disent que la centralisation est le meilleur moyen de ne pas s’égarer.

8 commentaires:

  1. Merci Hervé pour cette présentation... on voit que les projets ne te manquent pas ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Sacré Hervé, aux plaisirs de te revoir ;-) et merci à Sophie pour l'article.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Hervé et bon courage pour tous ces projets !

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour, quelle belle découverte du bonhomme Hervé et de ses projets. A te suivre, je continue mon rêve

    RépondreSupprimer
  5. Merci à tous, de vos commentaires et de vos visites !
    À Sophie aussi ;)

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Hervé, Heureuse de lire ton portrait.... Et bon courage pour tes futurs projets
    Amicalement

    RépondreSupprimer
  7. Que de projets Hervé! cela sous-entend plein d'articles à venir
    En tout cas, j'apprécie ton blog par la richesse des sujets qui y sont abordés
    Bonne continuation, et peut-être à bientôt lors d'un de mes prochains voyages au Québec :-)

    RépondreSupprimer
  8. Merci Évelyne et Benoit, je suis un lecteur assidu de vos blogs aussi.

    J'espère qu'on aura la chance de se rencontrer un jour, vous deux par un voyage au Québec ;)

    RépondreSupprimer