lundi 16 juillet 2012

Préservez vos photos anciennes - 2ème partie : Scanner

photo credit: splorp via photo pin cc

Vous avez commencé à trier vos photos (1) et votre première pile est terminée. Pourquoi ne pas commencer la seconde étape, celle du scanner ? Avec ce pas à pas, rien de plus simple.


Choisir la qualité de l'image

Avant toute chose, vérifier les réglages de votre scanner. Vous devrez choisir le niveau de résolution selon l'utilisation que vous prévoyez de faire de votre copie numérique :
  • Pour une copie de sauvegarde, que vous pourrez ensuite retoucher dans un logiciel, choisissez une résolution de 1 200 dpi pour une épreuve ancienne ou 2 400 pour un négatif
  • Si vous prévoyez d'imprimer ou de faire imprimer la photo choisissez une résolution entre 300 et 1 200 dpi et sauvegardez votre copie au format TIFF non compressé
  • Pour une diffusion multimédia (Internet par exemple) une résolution entre 72 et 100 dpi sera suffisante.
Bien que vous scanniez des images en noir et blanc, ne scannez pas en mode noir et blanc (bi-tons). Le noir et le blanc sont composés d'une grande variété de nuances de gris. Choisissez selon l'état de la photo le mode Niveaux de gris (16 bits sera souvent suffisant) ou le mode Couleurs.

Dans tous les cas, prévisualisez le scan avant de valider.

Nommer la photo

Comme nous l'avons vu dans la première partie, vous pouvez choisir de nommer vos photos en indiquant le nom de la famille, la date de la photo et le lieu (ex. nompère-nommère_aaaammjj_dpt-ville ou pays-dpt-ville). Ceci n'est qu'un exemple, c'est à vous de sélectionner le nom de fichier qui vous conviendra le mieux.
Néanmoins, vous devez garder à l'esprit que le travail d'identification que vous faites est aussi fait pour perdurer. N'importe quel nom de fichier doit être compris par toute autre personne que vous.

Saisir des informations complémentaires

Quand il s'agit d'une photo de groupe se pose souvent la question des individus supplémentaires. Comment indiquer leur nom ? Leur lien familial ? Profitez de la zone commentaire de l'image pour saisir ces informations.
Notez-y les commentaires écrits au dos de la photographie, des souvenirs sur la prise de vue, toute information dont vous êtes en possession.
  • Sous Windows, allez dans l'explorateur, sélectionnez la photo. Vous verrez s'afficher en bas de l'écran une zone avec des informations de date, tags et commentaire.
  • Sous Mac, sélectionnez la photo, clic droit "Lire les informations", renseignez la zone "Commentaires Spotlight"

L'inconnu de la photo

Ne négligez pas l'inconnu, vous aurez peut-être un jour la réponse ou sa photo pourra aider un autre généalogiste. Scannez la photo avec autant de soins que pour les autres, enregistrez la dans un dossier "Inconnus". Donnez simplement un ordre numérique aux photos et, quand cela est possible, renseignez les quelques informations en votre possession, dans la zone Commentaires comme nous venons de le voir. 
Enfin, gardez une trace de vos recherches pour identifier l'inconnu. Si vous utilisez Evernote, voici une idée d'organisation :
- Créez un dossier "Inconnus" dans lequel vous créerez les notes au fur et à mesure de vos découvertes. Nommez les notes comme les photos (001, 002, …)
- Insérez la photo à la note, vous vous y retrouverez plus facilement
- Tenez un journal de recherches : archives ou sites consultés, personnes interrogées (avec les informations de contact), dates, ….
- Si vous pensez que votre individu est lié à une personne de votre généalogie, vous pouvez lier les notes entre elles : clic droit sur la note "Copier le lien de la note", puis collez dans la zone URL de la note.

Identifier les personnes

Si vous possédez un logiciel de gestion de photographies, type Picasa, utilisez les étiquettes et le système de reconnaissance faciale pour identifier les individus; avec un peu de chance, le logiciel pourra faire le rapprochement avec l'un de vos inconnus.

Organiser vos albums

Organisez vos dossiers ou albums numériques comme vous organisez vos albums papiers. Pour une meilleure ergonomie, votre gestion numérique doit être à l'identique de votre gestion numérique.
Petite astuce : pour différencier les albums anciens des albums modernes, j'organise les premiers par famille et les seconds par année.


(1) La Gazette des ancêtres, Préservez vos photos anciennes - première partie Le Tri, publié le 9 juillet 2012 à l'adresse http://lagazettedesancetres.blogspot.fr/2012/07/preservez-vos-photos-anciennes-1ere.html

6 commentaires :

Bonjour,
Je n'ai découvert votre blog qu'il y a quelque jours, mais avec beaucoup d'intérêt, en particulier pour vos articles concernant l'organisation des recherches, des données, des dossiers, etc. J'ai été tout à fait surpris par la façon dont vous utilisez Evernote à cet effet, alors que je ne m'en servais jusqu'ici que comme un "vulgaire" bloc-notes. Je voudrais juste signaler (mais peut-être l'avez-vous déjà fait dans un billet que je n'ai pas encore lu) qu'Evernote et Genius Scan sont aussi disponibles pour les mobiles fonctionnant sous Androïd.
J'attends avec impatience la 3e partie de votre dossier "Photos anciennes"

Eric Lens

Bonjour Eric,

Merci de votre intérêt pour La Gazette !

Concernant Evernote et Genius Scan sous Androïd, je l'avais annoncé sur Twitter (mon compte @gazetteancetres). Mais merci de ce rappel ;-)

A bientôt.

Bonjour,
quel type de scanner utilisez-vous ?
Cordialement,
Marie

Bonjour Marie,
J'utilise un HP OfficeJetPro 8500A.

Sophie

Bonsoir Sphie,
merci de votre réponse.
J'ai de nombreuses photos des années 30 au format minuscule (6x5cm)sur lesquelles se trouvent plusieurs personnes dont les visages doivent parfois être identifiés à l'aide d'une loupe. J'aimerais pouvoir les agrandir sans perdre en précision.
Avez-vous déjà essayé de le faire avec votre scanner et avez-vous obtenu des résultats vraiment satisfaisants ?
Cordialement,
Marie

Marie,
Faire un diagnostic sans voir la photo est difficile.
Dans le cas de certaines photos, je les photographies en mode macro, format RAW.

Vous pouvez également me contacter via le formulaire Contact.

Sophie

Enregistrer un commentaire